A.T.E.M. Chimie


La connectique

 

L'acier inoxydable a été le premier matériau utilisé pour les connections entre les composants de la chaîne chromatographique. Aujourd'hui une multitude de polymères sont à la disposition du chromatographiste. Le tableau suivant résume les propriétés et résistances de ces polymères.

Propriétés des polymères utilisés en CLHP

 

NomFormule

Temp max. °C

résistance aux acides

résistance aux basesrésistance aux solvants chlorésrésistance aux oxydantssolvants posant problème
Delrin® polyoxyméthylène
H(-O-CH2-)nOH 
 60NonNon Non 
 Halar®

copolymère polyéthylène - polychlorotrifluoroéthylène
-(CH2 - CH2 -)n-(-CClF-CF2-)m

 50OuiOuiOui  
 Kel-F® poly chlorotrifluoroéthylène
-(-CClF-CF2-)n-
 80OuiOui Non THF
 PEEK®polyétheréthercétone
 
 100 Non Non THF. DMSO
 Polypropylène  40  Non éthers, aromatiques
 PPS

polyphénylène sulfure

 

 50  Non  
 Radel® R

polyéthersulfone

 

 100

dilué
Oui,
concentrés
Non

OuiNon cyclohexanone, acétone 
 Teflon®polytétrafluoroéthylène
-(CF2 - CF2 -)n
 50Oui OuiOui diéthylamine, DMF 
 Tefzel®copolymère polyéthylène - polytétrafluoroéthylène
-(CH2 - CH2 -)n-(CF2 - CF2 -)m
 80Oui OuiOui  
 UHMWPEPolyéthylène à ultra haut poids
moléculaire (150 000 < n < 290 000)
H-(CH2 - CH2 -)n-H 
 50 Non   

 

Il est primordial que les connexions entre les divers éléments de la chaîne soient correctement réalisées. Une mauvaise connexion peut entraîner soit des fuites soit un volume mort qui modifiera la forme des pics et donc la résolution