A.T.E.M. Chimie


Colonne et Pré-colonne

La pré-colonne

Elle se présente sous la forme d'un cylindre métallique contenant la même phase stationnaire que la colonne. Son utilité est de protéger la colonne des poussières et des composés susceptibles de se fixer irréversiblement dessus.
En effet, si des poussières sont introduites dans le circuit, elles ne bouchent que la pré-colonne. En la retirant, on débouche le système sans que la colonne perde de phase stationnaire et que son efficacité diminue.
De même, si un des composants présents dans le mélange à analyser se fixe de façon irréversible sur les sites actifs de la phase stationnaire, il se fixe sur les sites actifs de la phase stationnaire de la pré-colonne, préservant ainsi l'activité de la colonne.

 La colonne

C'est un cylindre creux en acier ou en PEEK obturé par deux frittés ou 2 tamis métalliques et de la laine de verre et rempli de phase stationnaire.

En acier, leur diamètre interne est de 1 mm pour les colonnes microbores ou 2, 3, 4 ou 4.6 mm avec une longueur de 30 à 250 mm pour les colonnes analytiques. Les colonnes préparatives ont des diamètres variant de 4 à 80 mm.

En PEEK, leur diamètre interne est de 4.6 ou de 7.5 mm et leur longueur varie de 50 à 300 mm

 

image colonne