A.T.E.M. Chimie


Les détecteurs Universels

schéma T.C.D.

 

 

T.C.D. :

(Thermal Conductivity Detector ou détecteur à conductivité thermique encore appelé catharomètre) utilisé dès 1954 (N. Ray, J. Appl. Chem. 4, (1954), 21)
 

C'est un pont de Wheastone qui mesure le déséquilibre entre deux résistances chauffantes comprises dans deux cellules de mesure. Une de ces cellules reçoit le gaz vecteur pur tandis que l'autre reçoit le gaz sorti de la colonne. Ce détecteur permet de voir tout composé différent du gaz vecteur même l'eau.
 

Limite de détection : de l'ordre de 10-9 g/mL
 

 

 

 

 

 

 

 

shéma F.I.D. 

 

 

 

F.I.D. :

(Flame Ionization Detector ou détecteur à ionisation de flamme) mis au point en 1957.
(Mc WILLIAMS & DEWAR Analyt. Chem. 29, (1957), 925),

Les composés au sortir de la colonne sont brûlés dans une flamme air/dihydrogène soumise à une tension positive. Ils génèrent des cations  boule rouge qui sont captés par une électrode cylindrique soumise à une tension négative, modifiant la valeur de cette tension. Ce sont les variations de cette tension que l'on enregistre après amplification.
 

Seuls les composés carbonés sont détectés (sauf CO, CO2, COS, CS2, CH

Limite de détection : 2 à 4 10-12 g de carbone.

 

 

 

 

 

 

 

 

Les détecteurs Spécifiques : (E.C.D.) (T.S.D.)

  • Photomètre de flamme : (F.P.D.) (P.F.P.D.)

Les détecteurs Couplés :

  • Détecteur quadripôle : Le détecteur spatial
  • Détecteur trappe ionique : Le détecteur temporel
  • Détecteur Infra-rouge